Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


jeudi 30 janvier 2014

Apoxyomène, késaco ?


L'Apoxyomène de Croatie fut découvert par un plongeur amateur en 1996 au large de l'île de Losinj.
On a pu l'admirer au Louvre en 2012 et 2013.

Via anetcha



Voici en quelques images (Ministère de la culture), 
l'épopée de notre athlète de bronze 
(vraisemblablement IIè siècle avant JC) :


7 commentaires:

Anonyme a dit…

Incroyable travail de restauration. Il méritait bien ça ce bel éphèbe.

Jeremy

Silvano a dit…

Oui, Jeremy : miraculeux !

Maxence 24 a dit…

Je l'ai vu l'an dernier au Louvre. Magnifique !

Anonyme a dit…

Extraordinaire !

Sandro ;)

C.S. a dit…

Les lèvres de cuivre sont encore en place, mais il faut imaginer dans les orbites des yeux de coquillage et de pierre dure, avec des cils de cuivre, donnant un regard d'une grand intensité, comme on peut encore le voir sur l'aurige de Delphes.
Malgré un épiderme un peu abîmé au niveau de l'épaule, l'effet est saisissant.

Chris a dit…

Merci pour cette belle découverte que j'ai ratée, habitant bien loin de Paris maintenant. Puis-je l'emprunter en te citant ?

Silvano a dit…

@Chris :avec plaisir, et même sans me citer ; l'art appartient à tous !